France : nouveau record pour l’ecommerce

Cloud

Au premier semestre, les ventes ont ligne ont bondi de 38%

Rien ne semble pouvoir arrêter la frénésie de l’achat en ligne. L’augmentation continue du nombre d’abonnés haut débit (plus de 14 millions à ce jour) combinée à un sentiment de sécurité en hausse et à un nombre plus important de cybermarchands, permet à l’ecommerce de battre de nouveaux records.

Au premier semestre, les ventes en ligne ont progressé de 38%, à 7,8 milliards d’euros, contre 5,6 milliards 12 mois plus tôt, a annoncé jeudi la Fédération du ecommerce et de la vente à distance (Fevad).

Autre signe de très bonne santé, pour la première fois en trois ans, le panier moyen de transaction a augmenté, à 91 euros contre 88 euros auparavant. Le nombre de cyber-acheteurs a doublé en trois ans. Il atteint aujourd’hui 19 millions de personne !

Conséquence, le commerce en ligne touche désormais une partie plus large de la population. Si auparavant les moins de 30 ans constituaient le gros des troupes, aujourd’hui, les plus de 35 ans représentent 50% de part de marché et les 50 ans et plus 23,4%.

Il faut dire que l’offre se diversifie. En un an, près de 10.000 nouveaux sites ont vu le jour, soit un total de 30.000. Aux cotés des produits électroniques et des voyages en ligne, l’on trouve désormais l’habillement, l’équipement de la maison, la cosmétique…

Le secteur de l’habillement a ainsi augmenté de près de 59% en un an, pour peser 900 millions d’euros, soit 3,7% du marché total de l’habillement, contre 2,3% en 2006 et devrait passer à 4% fin 2007.

Ce tableau très favorable est néanmoins à nuancer : la manne ne profite pas à tous. 15 sites captent 80% de l’activité, le premier étant la plateforme d’enchères eBay, le deuxième celui de la SNCF et le troisième la Redoute.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur