FreeBSD 7.2 se rapproche de l’UltraSPARC

Logiciels

Cette mise à jour de maintenance apporte un support des puces UltraSPARC III

FreeBSD 7.2 vient de faire son apparition. Cet OS propose un support solide du SMP (symmetric multiprocessing) qui en fait une solution prisée dans le monde des serveurs, ainsi qu’un environnement de travail adapté au monde desktop. Globalement, FreeBSD est apprécié pour sa simplicité.

Cette nouvelle mouture introduit quelques avancées intéressantes. La gestion de la mémoire virtuelle sera ainsi plus efficace que précédemment. De plus, le noyau du système pourra adresser 6 Go de mémoire pour son usage propre ou celui de ses sous-systèmes. Ceci permettra, par exemple, au système de fichiers ZFS d’utiliser plus de mémoire pour mettre des données en cache. Enfin, cette mouture de FreeBSD supporte les processeurs UltraSPARC III.

D’autres améliorations sont présentes. De nombreux pilotes ont été mis à jour, en particulier ceux dédiés aux cartes réseau. Jail, qui ‘emprisonne’ des processus (et se veut donc une alternative parfois intéressante à la virtualisation), se montrera plus puissant : adresses IP multiples, affectation de processeur, etc. Les environnements de bureau sont également mis à niveau : Gnome passe ainsi en mouture 2.26 et KDE évolue de la 3.5.10 à la 4.2.2. Voilà qui fera plaisir aux aficionados de KDE.

FreeBSD 7.2 est disponible dès aujourd’hui en moutures x86 (32 bits et 64 bits), Itanium, PowerPC et SPARC (64 bits). On peut le télécharger à partir de cette page web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur