FreeBSD 8.4 optimise sa gestion des processeurs multicœurs et des fichiers

LogicielsOpen Source

FreeBSD passe en version 8.4. À l’affiche, une meilleure gestion des configurations multicœurs hyperthreadées et une mouture améliorée du système de fichiers ZFS.

Une nouvelle version du système d’exploitation open source FreeBSD vient de faire son entrée, la 8.4. Certes, nombre d’utilisateurs sont passés aujourd’hui à une mouture 9.x, mais cette 8.4 ne se borne pas pour autant à corriger des bogues. Elle apporte de multiples nouveautés qui en renouvellent l’intérêt.

À commencer par une gestion plus fine de l’hyperthreading. Cette technique propre aux puces Intel permet de gérer deux fils d’exécution par cœur de processeur, avec toutefois une puissance de traitement en retrait face à l’utilisation de deux cœurs physiques séparés.

FreeBSD 8.4 intègre maintenant ce paramètre et utilisera de préférence un cœur logique fonctionnant sur un cœur physique ou le second cœur logique n’est pas employé. Bref, l’OS mettra en priorité les traitements sur un unique fil par cœur physique avant d’exploiter l’hyperthreading.

Cette meilleure distribution des tâches permet un gain en matière de performances pouvant atteindre les 15% sur un Core i7.

ZFS aux stéroïdes

Le système de fichiers ZFS, issu du monde Solaris, est disponible dans une nouvelle livrée. Cette dernière offre de multiples optimisations et un support de la compression de données en LZ4. Sur une machine SPARC64, il sera maintenant possible de booter sur une partition formatée en ZFS.

Notez également que le système supporte l’ensemble des cartes contrôleur de stockage signées LSI. FreeBSD 8.4 est accessible pour les architectures suivantes : i386, AMD64, PC98 et SPARC64.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les logiciels open source ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur