Freescale lance un processeur adapté aux ‘netbooks’

Cloud

Avec son i.MX51, Freescale pourrait faire un carton sur le marché des  ultraportables économiques

Selon nos confrères de CNET News, Freescale pourrait lancer un processeur spécifiquement dédié aux ultraportables économiques. L’i.MX51 fera son apparition au CES de Las Vegas. Ce processeur utilisera l’architecture RISC 32 bits ARM et plus précisément un cœur Cortex-A8 cadencé à 1 GHz.

La compagnie proposera également une offre complète autour de son composant : un design de référence, des contrats de production auprès de partenaires ODM (Original Design Manufacturer) et une pile logicielle comprenant la distribution Linux Ubuntu et des produits majeurs, comme le lecteur Flash d’Adobe.

Les constructeurs d’ordinateurs pourront donc adopter cette solution très facilement, et créer leurs propres produits avec un minimum d’efforts d’ingénierie.

En distribuant un composant tout-en-un extrêmement intégré, Freescale espère également augmenter l’autonomie des netbooks de façon substantielle, mais aussi réduire leur prix public à moins de 200 dollars (soit moins de 175 euros TTC).

Sans aller jusqu’à concurrencer les modèles pourvus d’un processeur Intel Atom et de Windows XP, cette offre sera plus économique et proposera des performances assez correctes, grâce à une distribution Linux optimisée spécifiquement pour cette architecture.

Si l’autonomie de tels produits est à la hauteur des estimations de Freescale (trois à cinq fois celle des netbooks classiques), cette solution pourrait même remporter les suffrages de nombre de professionnels.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur