Fujitsu veut lancer un décodeur TV/ Web universel

Régulations

Avec un seul boîtier, il sera possible de regarder la télévision, d’enregistrer ses programmes et d’accéder au Web via Adsl.

La convergence avance à grand pas. D’une part, Internet et la télévision sont en train de se marier. Il sera ainsi possible de recevoir des programmes TV spécifiques transmis par le haut débit. En France, TF1 va proposer des offres dans ce domaine.

D’autre part, le hardware (appareils) se simplifie avec l’apparition de boîtiers uniques multi-usages. Décodeur, console d’accès à Internet et magnétoscope ne feront plus qu’un. 800 euros Le constructeur Fujitsu en fait le pari. Il commercialisera à partir de l’automne 2003, dans les magasins allemands, un appareil universel en partenariat avec T-Online, numéro un des fournisseurs d’accès à Internet en Allemagne, et filiale de Deutsche Telekom. 25 millions d’euros ont déjà été investis dans ce produit. Il permettra de connecter la télévision à l’Adsl, pour recevoir en haut débit ces fameux programmes spécifiques dont notamment la vidéo à la demande, décodera les programmes issus de bouquets hertziens, câblés ou satellitaires et enregistrera ces programmes grâce à la présence d’un disque dur. Deux modèles sont annoncés. Le premier, à 800 euros, disposera d’un lecteur de DVD. Le deuxième, dont on ne connaît pas le prix, comprendra, en plus, un graveur de DVD.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur