Gamme Reloaded, la réponse d'OVH aux Dedibox V2

Régulations

L’hébergeur propose de nouvelles offres, avec plus de puissance, plus d’espace disque et plus de mémoire. La bataille est engagée face aux Dedibox V2

La gamme de serveurs dédiés d’OVH est entièrement refondue. Bonne nouvelle, toutes les machines sont maintenant largement équipées en mémoire vive, le point faible de la précédente génération de serveurs OVH (en particulier pour les utilisateurs de bases de données).

Le Kimsufi 2008 adopte, au choix, un processeur Intel Celeron 220 cadencé à 1,2 GHz ou un (vieillissant) Intel Celeron D cadencé à 2 GHz. 1 Go de mémoire, un disque dur de 250 Go et un port Ethernet à 100 Mbps complètent les prestations de ce modèle. Le tout est disponible pour 19,99 euros HT par mois, un prix très concurrentiel face à la Dedibox V2.

Avec le Kimsufi 2008 XL – 36 euros HT par mois -, la puissance de traitement s’améliore (Pentium 4 cadencé à 3 GHz ou Pentium E2180 bicœur à 2 GHz), tout comme la capacité mémoire, qui est portée à 2 Go. Notez que l’option Raid est disponible sur les Kimsufi, pour 10 euros HT mensuels complémentaires.

La gamme Superplan est également revisitée. Tous les serveurs offrent un puissant processeur bicœur Intel Core 2 Duo E6550 cadencé à 2,33 GHz, 4 Go de mémoire vive et une connectique Ethernet à 100 Mbps. A 59 euros HT par mois, le Superplan 2008 est pourvu d’un disque dur de 750 Go. Pour 10 euros HT de plus, le Superplan 2008 Raid en propose deux. Enfin, le Superplan 2008 Raid Large est équipé de deux disques d’une capacité unitaire de 1 To (89 euros HT par mois).

Tous les serveurs professionnels sont pourvus de processeurs Xeon. De deux à huit cœurs de calcul, un maximum de 12 Go de mémoire vive, du Raid sur tous les modèles, un ou deux ports Ethernet Gigabit, la puissance sera maximale. Les prix s’échelonnent entre 99 euros HT par mois et 593 euros HT par mois.

Notez que pour toutes ces offres, OVH fournit gratuitement un espace de sauvegarde accessible par FTP d’une taille égale à celle du disque dur de la machine (ou d’un disque dur, en cas de configuration Raid).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur