Gmail: Google confirme une attaque 'phishing'

Sécurité

Google dément qu’il y ait eu des vols de mots de passe mais reconnaît des tentatives d’hameçonage ou “phishing” de codes confidentiels

Décidément, la pression monte contre Google ces temps-ci. La concurrence -IBM ou Microsoft, par exemple… – ne peuvent que chercher à exploiter les moindres failles ou incidents: défaillances du service Gmail la semaine dernière (une à deux heures d’interruption constatée en France).

Et cette fois, ce 7 octobre, Google a admis que son service de messagerie Gmail aurait bien été la cible d’attaques de type ‘phishing ou tentatives d’hameçonage de codes confidentiels (codes de carte bancaires, notamment).

Un porte-parole de Google, selon ComputerWorld, n’a pas nié ces attaques. En revanche, il a démenti qu’il y ait eu des vols de mots de passe, ce qu’avait affirmé la radio BBC: cette dernière rapportait que Gmail et Yahoo Mail auraient été la cible de vols d’identités à large échelle, “probablement ceux-là même qui auraient permis de collecter entre 10.000 et 20.000 mots de passe, y compris chez Microsoft Live Hotmail, Comcast, Earthlink et d’autres“.

( A suivre)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur