Gnash, clone open source de Flash, profitera aussi de l’accélération GPU

Logiciels

Le clone open source de Flash, Gnash, profitera maintenant d’une accélération matérielle lors de la lecture des vidéos au format H.264.

Gnash est un clone open source de Flash. La dernière version bêta de ce logiciel – la 0.8.6 – est datée du 14 septembre 2009.

Sa compatibilité avec Flash 7 et l’ActionScript 2 ou 3 est relativement aboutie. Gnash 0.8.6 intègre également certains éléments issus des lecteurs Flash 8, 9 et 10. Bref, c’est une solution viable pour des usages simples, par exemple la lecture de vidéos issues de YouTube, mais encore inadaptée à des tâches plus complexes, comme l’exécution des applications Flex.

La compagnie française Splitted-Desktop Systems vient d’annoncer qu’elle avait ajouté à Gnash un support permettant d’exploiter la puissance des GPU (Graphics Processing Unit) lors de la lecture de vidéos H.264.

« L’équipe Gnash apprécie la donation de Splitted-Desktop Systems qui apporte le support du décodage vidéo matériel au projet afin de permettre à nos utilisateurs d’obtenir de bien meilleures performances, ainsi que sur plus de plates-formes que le lecteur Flash d’Adobe », déclare Rob Savoye, un développeur du projet Gnash.

Cette technologie s’appuie sur l’interface d’accélération vidéo open source VA-API, laquelle supporte un nombre sans cesse croissant de solutions graphiques.

Cet apport sera essentiel pour les systèmes embarqués, à la puissance limitée, ou dans le cadre de la lecture de flux vidéo en haute définition. Rappelons par ailleurs que l’affichage de Gnash est lui aussi accéléré par le GPU, au travers de son moteur OpenGL. Dans le domaine de l’accélération matérielle, Gnash promet donc de faire jeu égal avec le futur Flash 10.1.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur