Google Glass : vers un écran OLED produit par Samsung

Composants

La version grand public des Google Glass devrait être équipée d’un écran OLED miniaturisé produit par Samsung Display si l’on en croit le Korea Times.

Samsung devrait fournir les écrans OLED (organic light-emitting diode) qui seront utilisés dans la version grand public des Google Glass selon le Korea Times qui cite des sources proches du dossier. Ces dires sont également étayés par le PDG de Samsung Display.

Effet panoptique mais effet d’aubaine également

Les Google Glass sont l’objet d’un intérêt croissant. Si certains y voient un accessoire bling bling pour se mettre en avant, d’autres réalisent l’énorme potentiel que cet objet porte en germe.

Ces possibilités peuvent bien entendu effrayer avec cet effet panoptique (tout (sa)voir sans que les personnes ne puissent détecter si elles sont scrutées via la réalité augmentée des Google Glass).

Mais il s’agit probablement d’un nouveau relais de croissance substantiel pour l’électronique grand public avec tous les autres accessoires “vestimentaires” qui verront le jour dans la foulée (montres, bracelets…). Et c’est Samsung qui devrait profiter de cette manne que constituent les Google Glass si l’on en croit l’intérêt qui leur est porté.

L’OLED dans les Google Glass se précise

Samsung va fournir ses écrans OLED haut de gamme pour Google Glass. C’est vraiment une grande chose parce que cela signifie que Google partage des données confidentielles avec Samsung sur ses projets futuristes“, a ainsi déclaré un dirigeant de l’un des équipementiers locaux de Samsung Display.

Le site sud-coréen précise que les Google Glass seront lancées en fin d’année au plus tôt alors que les spéculations portaient plutôt jusqu’à présent sur un lancement au second trimestre 2014.

Jeudi dernier lors du Society for Information Display forum (SID) qui se tenait au Canada, Kim Ki-nam, le PDG de Samsung Display, a laissé entendre que Samsung et Google avaient convenu de travailler ensemble sur le projet Google Glass : “L’OLED sur silicium peut être utilisé pour des appareils de type lunettes à réalité augmentée comme les Google Glass.

Récemment c’est Larry Page en personne qui a inspecté les lignes de production OLED de Samsung Display basées à Tangjeong en Corée du Sud.

Dans le modèle actuel des Google Glass, l’écran affiche une définition équivalente à un écran haute définition de 25 pouces situé à plus de 2m40.

Google_Glass

Portrait robot actuel des Google Glass

Pour le reste, on sait que les Google Glass édition Explorer (le modèle actuel) intègrent le SoC OMAP4430 gravé en 45 nm. La puce de Texas Instruments qui embarque un processeur double coeur Cortex-A9 et le GPU PowerVR SGX540 (également présent dans le nouveau SoC RK3168 de Rockchip) équipe également la seconde génération de Kindle Fire. Les Google Glass supportent la connectivité Bluetooth ainsi que le Wifi 802.11b/g (mais pas n) et transmettent le son via un transducteur acoustique par conduction osseuse. Elles intègrent 16 Go de mémoire flash dont 12 Go sont disponibles pour l’utilisateur, permettent de prendre des photos de 5 MPixels et de filmer en 720p.

Google de préciser que la batterie permet de les utiliser une journée complète à l’instar des smartphones. Toutefois, une utilisation intensive des hangouts et de l’enregistrement vidéo réduit cette autonomie.

Google et Samsung main dans la main

Récemment, Google a surpris lors de la Google I/O 2013 en présentant une version du Galaxy S4 sans la surcouche logicielle Touchwiz du constructeur (Android stock). Après Apple (qui devrait confier la production du futur SoC A7 à TSMC), Google semble donc être un nouveau partenaire privilégié de Samsung.

Google_Glass_b


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur