Google se prépare à vendre des applications en ligne

Logiciels

Google travaillerait sur une plate-forme de vente de solutions et d’extensions applicative de ses services web. Une version commerciale de Google Solution Marketplace.

Google plancherait à la création d’une plate-forme de vente en ligne d’applications. Selon le Wall Street Journal, cette offre logicielle viserait à enrichir ses services web et, particulièrement, Google Apps, la suite applicative qui regroupes outils bureautiques, gestion d’agenda et de messagerie, création de sites web, production vidéo, etc., pour 40 dollars annuel par utilisateur et destinées aux organisations professionnelles.

D’autre part, Google ouvrirait sa plate-forme aux éditeurs tiers qui pourraient ainsi commercialiser leurs produits en échange d’une commission prélevée par Mountain View sur la vente. Un modèle propre à l’AppStore d’Apple qui tend à sortir du secteur de la téléphonie mobile. Toujours selon le quotidien new-yorkais, cette nouvelle plate-forme devrait ouvrir ses portes en mars prochain.

Cette future vitrine commerciale pourra être une version évoluée de Google Solution Marketplace. Cette dernière propose de mettre en relation les éditeurs tiers avec les utilisateurs. Mais elle n’offre aujourd’hui aucun moyen de paiement en ligne, se contentant de renvoyer vers la page de l’éditeur de la solution. Le futur Market Place serait également une bonne occasion pour Google de mettre en œuvre Checkout, sa solution de paiement en ligne.

Apple AppStore, offres SaaS à la Salesforce.com, location de ressources serveur en cloud computing à la sauce Amazon Web Services… l’économie des services et applications en ligne se met en place. Et Google compte bien figurer parmi les principaux acteurs de cette nouvelle économie. Un moyen de diversifier ses ressources financières aujourd’hui issues pour 97 % de la publicité en ligne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur