Hitachi, Matsushita, Toshiba s’unissent autour des écrans LCD

Cloud

Les trois géants fabriqueront ensemble des écrans de 6è génération dès 2006

Véritable poule aux oeufs d’or, le secteur des écrans LCD fait saliver tous les industriels. Le cabinet d’études DisplaySearch prévoit ainsi que ce marché atteindra les 56,3 millions d’unités en 2008 contre 9,5 millions attendus cette année. Et dans ce secteur, l’union fait la force. A l’image de LG et de Philips et de Samsung et Sony, trois géants japonais vont unir leur puissance.

Hitachi, Matsushita Electric Industrial et Toshiba doivent ainsi dévoiler ce mardi 31 août un projet de production commune d’écrans. Selon le quotidien financier Nihon Keizai Shimbun, Hitachi supportera la moitié d’un investissement de 100 milliards de yens (910 millions de dollars) dans une usine qui sera située dans la préfecture de Chiba, non loin de Tokyo. Cette usine, opérationnelle en 2006, sera implantée sur un site Hitachi qui jusqu’à présent produit surtout des LCD de tailles petites et moyennes, alors que la nouvelle coentreprise se focalisera sur des écrans LCD de grande taille. Les trois groupes produiront des écrans à partir de “dalles” de 6è génération, de 1,5 par 1,8 mètre, autorisant la découpe de six écrans de télévision de 37 pouces. L’utilisation de dalles plus grandes autorise une baisse des coûts de fabrication. Conséquence, ces écrans encore très chers (au dessus de 19 pouces, les prix des écrans LCD s’envolent) pourraient devenir plus abordables. Le Nihon Keizai précise aussi que les trois firmes inviteront également des équipementiers de LCD et des constructeurs d’appareillages électriques à les rejoindre de façon à créer une alliance intégrée dans la fabrication d’écrans. Avec cette technologie et cette puissance de feu, les trois géants concurrenceront sérieusement Sharp, le seul à avoir investi dans les grands écrans LCD ou encore Samsung, un des leaders du secteur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur