Hitachi se retire des marchés boursiers européens

Evoquant un manque de liquidité sur les marchés européens, le géant japonais Hitachi a annoncé qu’il allait se retirer des places boursières de Paris, Francfort, Amsterdam et Luxembourg.

Cette difficulté se conjugue avec l’activité jugée faible sur les marchés européens sur les titres japonais, et incite ces derniers à se retirer, à l’exemple de Sony, et aujourd’hui d’Hitachi. Le japonais restera côté à Wall Street (Bourse de New York), et évidemment au Japon.