HP annonce une vulnérabilité critique sur son Unix

Sécurité

La vulnérabilité impacte la pile TCP/IP de son système d’exploitation HP-UX. Son exploitation engendre un déni de service (DOS) sur la machine vulnérable

La faille, référencée par CVE sous l’identifiant CAN-2005-1192 est liée à une erreur au sein du processus de découverte « PMTU ». Un simple paquet, forgé à cet effet et envoyé sur le port d’une connexion existante permettrait d’exploiter la faille et de rendre le système d’exploitation inopérant. Le redémarrage de la machine est alors nécessaire pour que l’OS regagne sa stabilité.

Les versions affectées sont HP-UX B 11.00, B 11.04, B 11.11, B 11.22 et B 11.23 exploitant IPv4. Le constructeur de Palo Alto confirme qu’un correctif sera disponible dans les prochaines semaines. Dans l’attente, HP recommande de positionner le paramètre « ip_pmtu_strategy » à 0 ou 3 (respectivement pour 576 Octets et 1500 Octets). La modification de ce paramètre peut être effectuée en invoquant la commande « ndd » ou en changeant le fichier de configuration « /etc/rc.config.d/nddconf » puis en redémarrant le système. Les connections en cours resteront vulnérables jusqu’à ce qu’elles se terminent ou que le serveur redémarre. (*) pour Vulnerabilite.com

Pour en savoir plus

Le bulletin Secunia Le bulletin HP


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur