HP : bientôt un 'smartphone' tactile, sous Windows 6.1 en Europe

Cloud

Virage stratégique pour Hewlett-Packard : le géant informatique va se mettre sur les traces d’Apple ou du BlackBerry, sur le marché des mobiles 3G+ ‘touch screen’ , avec un opérateur européen

HP confirme son ambition d’être le fournisseur ‘high tech’ complet. Ayant renoncé au créneau des appareils photos numériques, marché trop encombré, repris par les marques japonaises, le géant de l’informatique, devenu numéro un mondial, va déborder du segment professionnel actuel de sa gamme de PDA iPaq (hérité de Compaq).

D’une offre jusqu’ici haut de gamme voire très haut de gamme, le groupe pourrait se positionner dans les prochaines semaines -avant les fêtes de fin d’années vraisemblablement – sur le segment des ‘smartphones’ grand public à la mode Apple, ou encore celui du BlackBerry de RIM, rattrapé par Nokia.

Selon les premières personnes “briefées” sur cette nouvelle ouverture, citées par le Wall Street Journal de ce 2 octobre, il s’agira d’un mobile à écran tactile (‘touch screen, comme l’iPhone d’Apple), mais avec un clavier, et fonctionnera sous Windows Mobile 6.1 de Microsoft.

Pour être “grand public” (‘consumer market), il est peu vraisemblable, néanmoins que son prix le rende accessible à toutes les bourses. Par ailleurs, HP débarque sur un marché encombré où il est peu connu.

A ce jour, selon les chiffres d’IDC, l’iPaq de HP ne détiendrait que 3,3% du marché des ‘smartphones’ . Mais la marque iPaq occupe bien la part professionnelle de ce créneau en Europe, ce qui pourrait faire d’HP un nouveau challenger face à RIM.

Le lancement serait effectif en Europe, en contrat avec un opérateur européen, dont le nom n’a pas été révélé – les négociations étant peut-être en cours.

(photo: HP iPaq, déjà commercialisé, format PDA précédent)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur