HP va-t-il réussir son 'Caas' sur le Cloud ?

Logiciels

Aux opérateurs, HP (Hewlett Packard) propose des services de communication en mode Saas (ou ‘Caas’), clés en main, pour  PME/PMI, avec module de facturation inclus. Quatre sont disponibles

Hambourg.- Lors de son événement Software Universe dans le Nord de l’Allemagne, l’éditeur a martelé son intérêt devenu stratégique et incontournable pour le ‘cloud’. Une autre évidence s’est imposée à la lueur des entretiens avec plusieurs responsables d‘HP Software : 2010 sera l’année de la conquête des PME/PMI. A savoir : les entreprises à partir de 1.000 employés.

Un marché de services Saas de 6,2 milliards

Pour HP Software, la cible n’est pas directement la PME/PMI, mais le fournisseur de services en ligne (opérateur de télécommunication filaire ou sans fil, entre autres). Et elle l’adresse avec sa nouvelle offre HP Caas(Communication as a service), déclinaison de sa solution Aggregation Platform for Software as a Service, destinée à devenir l’infrastructure de référence du cloud.

« Le marché des services Saas combinant informatiques et télécoms est estimé à 6,2 milliards de dollars par Forrester. Un marché sur lequel nous leur proposons une solution incluant quatre services de communication en mode cloud, et la possibilité d’en intégrer de nouveaux», précise-t-on HP.

Le socle de Caas repose effectivement sur la plateforme d’agrégation Saas d’HP : une couche de médiation entre les services de communication, les systèmes de support des métiers et des opérations (OSS et BSS) de l’opérateur de services, et le système d’information de la PME. Une plate-forme qui automatise le provisonnement de ressources, l’activation des services à la demande, la facturation des transactions, SLA, etc. En outre, Caas est ouvert à l’intégration d’autres applications “as a services”, qui bénéficient ainsi des processus de facturation, entre autres services de la plate-forme.

Quatre premiers services sont déjà intégrés et fournis en mode cloud par HP:

– serveur vocal interactif,

– centre de contacts,

– vidéo surveillance

– communications unifiées.

Les fournisseurs pourront personnaliser pour leurs clients PME/PMI : serveurs vocaux interactifs et vidéosurveillance fournis par HP, centres de contacts IP et services de communication unifiée proposés par des éditeurs partenaires (la pile de communication intégrée est Microsoft Unified Communication).

Un ‘Caas’ intéressant à concrétiser

Objectif pour HP Software : devenir le fournisseur référent d’infrastructure de Saas pour les opérateurs de services Cloud. Intérêt pour ces derniers : se positionner comme un interlocuteur unique pour les services informatiques et de télécommunication des PME/PMI. HP apporte le consulting et les services d’intégration de sa plateforme aux composants OSS et BSS de l’opérateur.

Caas serait facturé selon l’usage aux fournisseurs de services par HP.

La jeunesse de l’offre rend l’éditeur prudent : sa cible reste large (des opérateurs télécom aux fournisseurs de services en ligne les plus modestes), les modalités d’intervention s’affineront et la politique de prix et de facturation n’est pas réellement arrêtée. « Avec ce type d’offre innovante, nous apprendrons en marchant ! », finissent par lâcher à l’unissson les responsables de Caas.

L’idée semble séduisante, pour peu que chacun y trouve réellement son intérêt : la simplicité et la confiance pour les PME, l’automatisation et la possibilité de générer des revenus récurrents les opérateurs de service. Apparemment, tous les éléments semblent présents pour y parvenir. La réussite dépendra fortement des modalités opérationnelles.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur