IBM initie son offre de stockage flash avec Texas Memory Systems

Cloud

IBM veut étendre son portefeuille de solutions dans le stockage et va s’offrir un spécialiste du stockage sur mémoire flash, Texas Memory Systems.

Petite structure de 100 employés créée en 1978, Texas Memory Systems (TMS) s’est fait une place dans la famille des fabricants de produits de stockage sur mémoire flash, avec en particulier ses cartes PCIe et ses solutions RamSan de stockage flash en rack.

La mémoire flash a trouvé sa place dans les environnements de stockage, qu’elle soit déclinée sous la forme de disques SSD (Solid-state Drive) pour remplacer les disques durs ‘mécaniques’, de carte PCIe (Peripheral Component Interconnect Express) pour prendre place au plus près du CPU (processeur), ou en rack pour équiper les baies de serveurs et/ou de stockage.

Un potentiel d’innovation comme Big Blue les aime

Une fois passée l’épreuve du prix, qui tend cependant à se réduire, le stockage sur mémoire flash offre de nombreux avantages qui en font un produit d’actualité et haut de gamme : performances, occupation d’espace, consommation énergétique, refroidissement… Modèle d’innovation, il manquait nativement au portefeuille des solutions d’IBM, qui avec cette acquisition comble un vide, mais s’offre également un potentiel d’innovation comme Big Blue les aime…

Pour preuve de l’intérêt du géant de l’informatique pour le marché du « solid-state storage », Brian Truskowski, directeur général de la division Systems Storage and Networking, a indiqué que le groupe projette de continuer d’investir dans le portefeuille des produits fabriqués par TMS et dans l’intégration des technologies de ce dernier dans ses offres Smarter Computing, stockage, serveurs, logiciel et PureSystems.

Les conditions de l’acquisition n’ont pas été publiées.

Rack de stockage flash TMS RamSan

crédit photo © FotolEdhar Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur