IBM intègre un peu plus DB2 avec .Net de Microsoft

Régulations

Big Blue confirme sa stratégie d’ouverture: ses bases DB2 s’intègreront mieux à l’environnement Visual Studio .Net de Microsoft

. . Lors de la conférence des développeurs Microsoft à Los Angeles, IBM a présenté des améliorations de DB2 qui doivent permettre aux programmeurs de simplifier et d’automatiser le développement d’applications construites pour Microsoft.NET Framework.

Cette initiative s’inscrit dans un programme baptisé “Stinger”: IBM veut inclure de nouvelles fonctions dans les futures versions de son gestionnaire de bases de données DB2. Il s’agit par exemple d’accroître les performances de DB2.NET Data Provider. Ou encore, d’améliorer l’intégration avec les outils de développement Rational (racheté par IBM). Les apports de ‘Stinger’

En pratique, les premiers outils de “Stinger” doivent permettre: – d’utiliser les produits compagnons DB2 intégrés à Microsoft Visual Studio .NET 2003 et les outils de modélisation Rational XDE Developer; – de construire des applications basées sur le .NET Framework en exploitant, en natif, DB2.NET Data Provider .NET entre les applications et les bases de données; – de tirer parti des compétences en Visual Basic .NET et en Visual C# .NET pour construire des applications clients et serveurs en utilisant ces langages de programmation. DB2 peut, en effet, héberger le Common Language Runtime (CLR) de Microsoft. – de pouvoir développer sur Windows et de déployer sur toutes les plates-formes supportées par DB2. En avant première: Software.IBM.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur