IBM met à jour sa protection Outlook et Lotus

Sécurité

IBM Tivoli Continuous Data Protection for Files 2.1.1 renforce les capacités de sauvegarde et d’administration des données sous Lotus Notes et Microsoft Outlook

La multiplication des données en provenance du Web sur les serveurs et les ordinateurs personnels impose de plus en plus l’adoption de stratégies de protection et de conservation des données par l’automatisation des sauvegardes.

Mais cette multiplication s’accompagne de la nécessité de gérer la réplication des données afin de ne conserver qu’un exemplaire à jour de ces données sans qu’il soit nécessaire de démultiplier de coûteuses capacités de stockage. La dernière version (2.1.1) de Tivoli Continuous Data Protection for Files permet à IBM de renforcer son logiciel de sauvegarde pour Lotus Notes et Microsoft Outlook, et d’y adjoindre de nouveaux outils. L’application fournit la sauvegarde immédiate et permanente des informations stockées sur le poste ou sur le serveur. Il accélère la vitesse et le contrôle de la réplication. Il analyse les portions de fichiers e-mails qui ont été changées et ne déplace en archive que celles qui ont été modifiées, ce qui limite le volume de stockage et l’occupation de la bande passante. Tivoli Continuous Data Protection for Files dispose aussi d’une option ‘pause’, sous forme d’un bouton, qui permet à l’utilisateur d’interrompre puis de reprendre la réplication afin de lui permettre en cas de pic d’utilisation de son poste ou de sa connexion au serveur de réserver la bande passante à d’autres usages jugés prioritaires. L’application est proposée aux Etats-Unis au prix de 35 dollars pour un poste et 995 dollars par processeur pour un serveur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur