Infogrames va mieux

Cloud

Perte divisée par deux pour l’éditeur de jeux vidéo

Infogrames voit le bout du tunnel. L’éditeur de jeux vidéo va mieux et affiche une perte annuelle deux fois moins importante que la précédente. Pour l’exercice 2007-2008, le groupe français fait état d’une perte nette de 51,1 millions d’euros contre 103,1 millions il y a un an. Surtout, l’éditeur anticipe un retour à la rentabilité “à un horizon de 18 mois”. Des bonnes nouvelles pour une entreprise qui a failli basculer dans le gouffre.

Infogrames précise que son chiffre d’affaires 2007-2008 est ressorti stable à taux de change constant, à 296,8 millions d’euros, malgré le retard du lancement des titres “Alone in the Dark” et “Dragon Ball Z: Burst Limit”.

Au 31 mars 2008, le résultat opérationnel de l’éditeur de jeux vidéo, qui opère sous la marque Atari, reste négatif de 45,5 millions d’euros, contre une perte opérationnelle de 61,8 millions d’euros un an plus tôt. Sa marge brute s’établit à 111,1 millions d’euros, soit 38,2% du chiffre d’affaires, et la trésorerie augmente pour atteindre 83,4 millions d’euros.

Cette année, l’éditeur mise particulièrement sur la sortie du nouveau ‘Alone In the Dark’ qu’il espère écouler à un million d’exemplaires le premier jour de lancement.

En meilleure forme, Infogrames pourrait repartir en chasse. David Gardner le directeur général exécutif d’Infogrames a indiqué qu’Infogrames pourrait être amené à saisir des“opportunités de croissance externe”soit via des “acquisitions ciblées” ou des “coentreprises”.

“Nous pourrions saisir des opportunités spécifiques en matière de propriété intellectuelle qui apporteraient de la valeur au groupe ou permettraient d’accélérer nos plans sur les jeux en ligne“, a-t-il dit.

“Nous n’avons rien de spécifique pour le moment mais lorsque des opportunités se présentent, je suis d’avis de les saisir”, a-t-il ajouté.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur