Ingres 9.3 facilite simplifie la migration depuis d’autres bases de données

Logiciels

La base de données open source Ingres 9.3 permettra de faciliter la migration des applications en provenance d’autres solutions.

La base de données open source Ingres vient de passer en mouture 9.3. Cette version n’est aujourd’hui disponible que sous Windows. Gageons toutefois que des déclinaisons Linux et UNIX (AIX, HP-UX, Solaris, etc.) verront le jour prochainement. Ingres 9.3 apporte de nouvelles fonctionnalités qui permettront de réutiliser plus facilement les applications écrites pour MySQL, Oracle, SQL Server et Sybase.

« Le sort de MySQL étant actuellement entre les mains de la Commission européenne (et d’Oracle, ndlr), les développeurs de la communautéopen source, ainsi que nos clients et partenaires, sont à la recherche d’une offre plus stable et plus fiable », constate Deb Woods, vice-président de la gestion des produits chez Ingres. « La base de données Ingres 9.3 est conçue pour répondre à leurs besoins, en facilitant la migration depuis d’autres solutions. Nous encourageons tous ceux qui cherchent une alternative à considérer une migration dès aujourd’hui. »

Ingres Database 9.3 intègre également un support PAM (Pluggable Authentication Modules), ce qui permettra de reconnaitre un plus grand nombre de mécanismes d’authentification, avec une meilleure sécurité. Enfin, les pilotes ODBC, JDBC et la passerelle pour .NET offrent des performances en net progrès, en particulier lorsque plusieurs applications accèdent simultanément à Ingres. Le pilote JDBC sera également plus aisé à utiliser, grâce à l’apparition d’un assistant de configuration.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur