Intel IDF: pluie d’annonces, consommation, ‘quad core’, virtualisation…

Régulations

L’IDF de printemps, la grand messe technologique d’Intel, s’ouvre sur un flot d’annonces

San Francisco : Pat Gelsinger, le patron de la division Entreprise numérique d’Intel, a ouvert l’IDF de printemps 2006 sur une affirmation, qui restera dans les mémoires. Sans être aussi peremptoire, cet IDF vient plutot confirmer la mutation du marche.

Et tout d’abord sur l’abandon de la puissance au profit de la consommation controlée. Depuis le Pentium M lancé en 2003, Intel a démontré la pertinence de cette approche qui est génératrice de la chute de la consommation par watt. Une tendance que l’arrivée du ‘dual core’ est venue confirmer. Démonstration étonnante, un processeur ‘mono coeur’ dit en ‘overclock’ (dont on augmente artificiellement la puissance) de 20% bénéficie d’un gain de performance de 17%, mais en contre-partie la consommation est augmentée de 73% ! En multipliant les coeurs, on peut ‘down clocker’ (réduire la puissance) des coeurs, par exemple à 87%, ce qui permet de maintenir la consommation à 1. On double ainsi (‘dual core’) ou on quadruple (‘quad core’) la puissance de traitement sans augmenter la consommation ! Avec l’arrivée en volume des processeurs ‘dual core’ en 65 nanomètres, Intel annonce des performances en progression de 20% pour une consommation réduite de 30%. Et les technologies en 45 nm sont confirmées pour 2007. Mais l’évolution des technologies de processeurs ne se mesure pas seulement à la maitrise de la consommation. Ainsi, les fonctionnalités sont sensiblements améliorées avec l’exécution dynamique d’instructions de plus en plus concentrees, mais aussi du cache plus gros, gere et partage dynamiquement, et toujours la gestion dynamique de la consommation. Le futur processeur quad core (quatre coeurs) Woocrest révèle ici vient démontrer la pertinence de l’approche d’Intel. La puissance de traitement du processeur est augmentée de 80%, la consommation réduite de -30%. Cependant, cette puissance ne sera pas exploitée sans l’apport du software pour maîtriser les développements ‘multithreads’. Une activité qui prend de l’ampleur chez Intel, contraint d’accompagner les developpeurs. Nous reviendrons sur cette activite strategique. Autre annonce qui passe presque inaperçue, les activites de plus en plus “pregnantes” d’Intel dans le stockage, avec la création du programme Storage Bridge Bay reunissant les plus grands noms du stockage autour d’un standard de baie de stockage. Mais aussi le serveur ‘domestique’ SS400-E, avec 4 baies RAID pilotées par un processeur dédié aux mobiles. La virtualisation (technologie Intel VT integrée aux processeurs de nouvelle génération) est au programme, avec un accord signe avec VMWare qui integre d’autant plus facilement le support de la virtualisation hardware d’Intel qu’elle a ete developpee en partenariat entre les deux groupes.é Et Pat Gelsinger de terminer en jouant sur un PC dernier cri, équipé du processeur Kensfield, le premier processeur ‘quad core’ pour PC desktop révélé ici.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur