Intel s’associe à Micron dans les mémoires Flash

Régulations

La production de mémoires NAND sera principalement destinée à Apple. Samsung mis de côté ?

Décidément, Intel met le paquet dans les mémoires Flash. Après l’annonce de nouveaux composants NOR destinés à la téléphonie mobile (voir notre article), le fondeur annonce un partenariat avec Micron dans les mémoires flash NAND.

La nouvelle société, IM Flash Technologies, ne travaillera que pour Intel et Micron qui y injecteront chacun 1,2 milliard de dollars sous diverses formes dans un premier temps. Micron possédera 51% de la société, et Intel 49%. Les deux partenaires précisent qu’ils fourniront à Apple Computer une “partie importante” de leur part dans la production de mémoires NAND d’IM Flash Technologies. En retour, Apple versera 250 millions à Intel et autant à Micron. Ces mémoires serviront certainement à équiper les baladeurs numériques de la pomme, les célèbres iPod. L’accord pourrait faire une victime, le sud-coréen Samsung qui était jusqu’à aujourd’hui le principal fournisseur d’Apple en mémoires. IM Flash produira des chips gravés en 72 nanomètres, puis en 50 nanomètres. La production devrait débuter début 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur