Intelligence artificielle: Google érige un centre de recherche fondamentale en France

CloudLegislationProjetsRégulations
google-paris-intelligence-artificielle

Google ouvre un centre de recherche dédié à l’IA à Paris. Une initiative qui entre dans un programme plus vaste d’extension des activités du groupe en France.

Google veut approfondir ses activités en France sur plusieurs niveaux. Cela passe par l’ouverture prochaine d’un centre de recherche spécialisé dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) à Paris.

Facebook a également réalisé une annonce similaire pour l’Hexagone (voir article sur ITespresso.fr). Une concomitance dans la diffusion d’informations qui s’explique par la tenue du sommet consacré à l’attractivité économique de la France organisé hier soir à Versailles (140 chefs d’entreprise internationaux y ont participé).

Le Président de la République Emmanuel Macron s’est entretenu en privé avec Sundar Pichai, CEO de Google, et Sheryl Sandberg, COO de Facebook. 

Une manière de capter l’attention de leaders économiques en prélude au traditionnel Forum de Davos qui démarre aujourd’hui en Suisse.

Le nouveau centre de Google en France portera sur la recherche fondamentale dédiée à l’intelligence artificielle. Il sera composé d’une équipe de chercheurs qui va collaborer avec la “communauté scientifique française”, sur des thématiques variées : santé, sciences, art ou environnement. 

Le fruit de leurs travaux sera publié et le code IA généré sera rendu open source, assure Google.

Google veut s’implanter en région

Parallèlement, le groupe internet lance l’initiative “Grow with Google in France”, qui se concrétise par des ateliers de formation numérique hébergés dans quatre hubs Google éparpillés à travers le pays (des espaces physiques dédiés à la formation et à la découverte du numérique).

 

Direction la Bretagne pour l’ouverture du premier centre de formation dans le courant du premier semestre. Il sera localisé à Rennes (Ille-et-Vilaine).

Objectif : former 100 000 personnes par an sous plusieurs axes : “l’accès à l’emploi des étudiants”, “sensibilisation des familles à un usage sécurisé d’Internet”, “initiation au au code informatique” et “contribution au développement en ligne de l’activité commerciale des PME”.

Parallèlement, Google va augmenter son effectif en France qui devrait dépasser le millier de collaborateurs à terme (soit une augmentation de 50%). Cela passe par une extension des locaux du siège parisien. Une superficie supplémentaire de 6000 m2 va être occupée en exploitant des bâtiments adjacents dans la Rue de Londres (9ème arrondissement).

“La France a tous les atouts pour réussir”, évoque Sundar Pichai dans une contribution blog. ‘Elle dispose d’ingénieurs de haut niveau, de grands entrepreneurs, d’un des meilleurs systèmes d’éducation au monde, d’une excellente infrastructure et d’entreprises mondiales prospères.”

Le P-DG de Google en est convaincu : “Si la France saisissait pleinement son potentiel numérique, elle pourrait gagner jusqu’à 10% du PIB de la technologie numérique d’ici 2025, ce qui représenterait 200 à 250 milliards d’euros de valeur ajoutée supplémentaire par an.”

« C’est une excellente nouvelle, qui confirme que notre ville est aujourd’hui l’une des capitales les plus attractives au monde dans le domaine de l’innovation », a déclaré Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire de Paris en charge du développement économique.

(Photo : Google Paris  –  Décembre 2011)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur