La Fondation Linux renforce sa présence en Asie

Logiciels

Deux nouveaux directeurs rejoignent la Fondation Linux : un pour la Chine et un second pour Taïwan.

Cliff Miller rallie la Fondation Linux en tant que directeur des opérations chinoises. En 1992, il avait participé à la création de TurboLinux, une distribution Linux très populaire en Chine et au Japon. Il a également été directeur de Linux International et auteur du livre « The Linux Revolution ». Ce spécialiste du marché asiatique est donc une recrue de choix pour la Fondation Linux.

« La Chine représente une part importante de la communauté Linux », constate Jim Zemlin, directeur général de la Fondation Linux. « Les entreprises et développeurs Linux chinois contribuent à la mise au point de quelques-unes des technologies les plus innovantes de demain. » Aujourd’hui, environ 25 % des PME asiatiques utilisent Linux sur leurs serveurs. De plus, l’Internet mobile est en pleine croissance. Or, c’est un domaine qui favorise le marché des smartphones, un secteur où les offres Linux sont nombreuses.

Autre annonce, Alex Lu devient le directeur des opérations taïwanaises pour la Fondation Linux. « La pression de la concurrence et l’élargissement du marché poussent les grandes entreprises taïwanaises à adopter encore plus Linux », souligne Jim Zemlin. Cofondateur de DeviceVM, Alex Lu a l’habitude de traiter avec les grands constructeurs comme Acer, Asus, Lenovo, LG ou Sony. Un savoir-faire qui sera – là encore – principalement mis au service des solutions mobiles, comme MeeGo.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur