Le marketing viral, arme de communication massive

Régulations

Le succès des campagnes de marketing viral augmente l’intérêt des annonceurs pour ce type de communication

De petites agences en on fait un outil de communication redoutable. Le marketing viral à la sauce web, qui associe buzz, blogs ou encore petites vidéos, parvient à obtenir d’excellents résultats en termes d’audience sans investir un centime dans l’achat d’espace. Et les annonceurs l’ont bien noté.

Les annonceurs ont la possibilité de faire des choses aussi fortes avec de petites structures qu’avec des grandes” souligne Georges Mohamed-Cherif, président et fondateur de l’agence Buzzman, interrogé par Le Figaro. Sa structure s’est d’ailleurs vu confier la communication autour du nouveau portail de contenus de Vivendi, zaOza.

L’agence Cutwater, créée en mars 2007, suit une trajectoire similaire. La petite société titulaire d’un contrat de 170 millions de dollars avec la firme américaine Jeep a de quoi voir venir. Pour Brad Harrington et Chuck McBride, créateurs de l’agence, leur force réside dans leur penchant à mettre le média Internet au centre de la réflexion. Une attitude qui leur donne une longueur d’avance sur les agences traditionnelles.

Si les propositions de rachat ne manquent pas, à l’exemple de Buzzman, régulièrement courtisée, ces acteurs de la publicité en ligne restent bien conscients de leur potentiel, de la nouveauté qu’ils apportent et de leur marge de manœuvre.

Partisanes de sociétés à taille humaine, les agences de marketing françaises du même type misent sur la force que leur apporte leur taille réduite.

Le marché de la publicité en ligne qui explose depuis plusieurs années pourrait donner un élan de poids à ces agences. Le succès affirmé des YouTube et autres Dailymotion devrait grandement participer à leur réussite.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur