Le pôle de compétitivité Minalogic joue la carte des PME

Régulations
crédit photo © FotolEdhar Fotolia.com

Minalogic multiplie les initiatives à destination des PME. De quoi renforcer encore l’écosystème grenoblois des micro et nano technologies.

Récemment, le pôle de compétitivité Minalogic a fait son bilan. L’occasion de réaffirmer son engagement envers les entreprises de petite taille, au travers du Pacte PME. 83% des 174 entreprises membres du pôle sont aujourd’hui des PME.

Rappelons que Minalogic est un pôle de compétitivité axé sur la microtechnologie, la nanotechnologie et les logiciels embarqués. Présent en Isère, il s’appuie en grande partie sur l’écosystème grenoblois, à commencer par de grands noms comme STMicroelectronics.

Des grands comptes vers les PME

Parmi les initiatives mises en place, le pôle engage les grandes entreprises à former en alternance plus de personnes qu’elles n’ont de postes à pourvoir. C’est le cas par exemple chez STMicroelectronics et Schneider Electric. Par la suite, des ‘transferts’ entre grands comptes et PME peuvent être organisés. En témoigne la société Easii IC :

« Easii IC a été très satisfait d’avoir pu recevoir de la part de Minalogic – Opération recrutement alternants du Pacte PME – des candidatures d’étudiants en alternance prêts à rentrer dans la vie active. Sur trois candidats, un a été recruté en CDI. Il s’est montré opérationnel très rapidement du fait de sa première expérience dans le cadre de son alternance au sein de STMicroelectronics. »

Autre initiative, placer des cadres de grands comptes au sein des comités stratégiques des PME. Enfin, les grands comptes lancent des appels à compétences à destination des PME, lesquelles peuvent alors profiter de ces opportunités.

Crédit photo : © FotolEdhar Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les inventeurs hi-tech européens ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur