L’embauche du créateur du ver Sasser pénalise Securepoint

Sécurité

L’éditeur pensait réaliser une bonne opération en recrutant Sven Jaschan. Mal lui en a pris: il perd un partenaire

En embauchant Sven J., l’auteur du ver Sasser, l’éditeur Securepoint s’est finalement tiré une balle dans le pied. En effet, H+BEDV Datentechnik, un autre fournisseur de solutions de sécurité informatique, annonce par voie de communiqué la suspension de sa coopération avec Securepoint, autant du point de vue du développement technologique que des ventes.

Tjark Auerbach, directeur et fondateur de H+BEDV Datentechnik, salue en effet “le noble effort d’offrir une seconde chance à un créateur de virus apparemment repenti” mais souligne qu’il ne veut pas qu’un tel individu soit associé au développement de ses produits. Pan dans les dents! Securepoint avait justifié cette embauche en expliquant que Sven était “de loin le meilleur candidat à un poste de stagiaire”. Et de souligner que le hacker “ne recommencera jamais”. La perte de ce partenaire risque peut-être de faire évoluer la position de l’éditeur… Sven Jaschan doit être jugé en Allemagne dans le courant 2005.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur