Les baladeurs numériques adoptent massivement Windows CE 6.0

Logiciels

En augmentant le degré d’intégration et en réduisant les temps de développement Microsoft séduit les concepteurs d’appareils numériques qui cherchent à reproduire le succès du mode iPhone

Le système d’exploitation embarqué (embedded) de Microsoft, Windows CE, avait déjà séduit des fabricants d’appareils de poche, comme Sanyo, Texas Instrumentds, ADI ou Freescale, mais on était encore loin des productions de masse.

L’OS léger semblait même rester cantonné à des applications de niche, PDA ou GPS en particulier, des limites imposées en matière d’ouverture vers des applications multimédia ou Internet. Une exception cependant, Windows Mobile basé que la plate-forme CE…

Mais la dernière mouture 6.0 de Windows CE pourrait bien changer la donne. Non pas qu’elle séduise dans l’état les fabricants, mais plutôt qu’au moment où se confirme le succès de l’iPhone et des interfaces graphiques, l’OS de Microsoft s’inscrit en alternative pour les entreprises qui souhaitent développer des applications très graphiques.

De plus, au delà de l’interface construite et reconnue, Microsoft propose un écosystème complet, en particulier pour les outils de développement, ce qui en simplifie l’accès pour les équipes de recherche et permet dans la foulée de réduire les temps de développement.

Du coup, la plate-forme Windows CE devient fréquentable, même si c’est du Microsoft ! Et des fabricants comme Samsung, Telechip ou Shangai Intellectual Technology annoncent des projets avec des volumes en masse de baladeurs numériques motorisés par l’OS.

Reste que ces produits seront plutôt réservés du milieu au haut de gamme, car le prix de revient d’une solution SoC (System-on-Chip) compatible Windows CE est de l’ordre de 7 à 8 dollars, auxquels s’ajoutent quelques dollars supplémentaires pour Microsoft, ce qui double quasiment le prix de la seule technologie par rapport à un système traditionnel !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur