Les données fiscales de la moitié des contribuables britanniques sont dans la nature

Sécurité

‘Erreur grave’ de l’administration fiscale, les données personnelles de 25 millions de britanniques ont disparu…

C’est l’une des affaires de perte de données les plus importante que la Grande-Bretagne a connu qui vient d’être révélée. Les données fiscales de 25 millions de contribuables, soit la moitié de la population britannique, ont été égarées.

Le ministre des Finances Alistair Darling a indiqué que deux CD-Rom en provenance du HMRC (Her Majesty’s Revenue and Customs), l’administration fiscale britannique, ont disparu après avoir été confiés à la société néerlandaise de messagerie TNT NV. Pour autant, les CD n’ont pas été envoyés en recommandé et ne sont jamais arrivés à destination.

Officiellement, on souligne que rien n’indique que ces informations, qualifiées d’insuffisantes pour accéder aux comptes bancaires des contribuables, ont été dérobées ! Elles ont seulement été égarées !

Mais au moment où les ‘subprimes’ américaines pourrissent le climat bancaire, et où le gouvernement de Gordon Brown s’est vu contraint de venir au secours de la banque Northern Rock, cette affaire fait désordre.

Et elle a déjà fait une victime, Paul Gary, le président de l’HMRC, qui a été contraint de démissionner. Il faut dire que c’est la troisième affaire de ce type dans laquelle il est mis en cause…

Gordon Brown, déjà au plus bas dans les sondages, a dû présenter ses excuses au pays mercredi. “Je regrette profondément et je présente mes excuses pour les tracas et l’inquiétude causés à des millions de familles”, a déclaré le Premier ministre aux Communes, dans le cadre d’une séance hebdomadaire des questions au Premier ministre plutôt houleuse. Le chef du gouvernement a annoncé qu’il avait ordonné l’ouverture d’une enquête, confiée à un haut fonctionnaire et à des experts, sur les procédures de sécurité au sein des services du gouvernement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur