Les moniteurs LCD s’imposent comme une seconde télévision dans le foyer

Régulations

Le moniteur, grâce à ses caractéristiques techniques, sort de l’utiliation
strictement informatique

Les écrans informatiques LCD larges ? 24 pouces et plus ? présentent des fonctionnalités qui en font une option intéressante pour les transformer en seconde télévision?

Ils supportent en particulier les spécifications HD (haute définition) en 1920×1200, avec des temps de réponse rapides, des ratios de contraste et de luminosité élevés, et un angle de vision étendu. Et en plus ils disposent d’une connexion HDMI.

Un moniteur informatique est d’ailleurs technologiquement plus avancé qu’un téléviseur à écran plat qui embarque en théorie la même technologie, hormis le tuner et la TNT. Certains experts considèrent par exemple que la visibilité d’un panel d’écran informatique Samsung 24 pouces est équivalent en termes de luminosité et d’angle de vision à une télévision Samsung 32 pouces?

Voilà qui les rend particulièrement attractifs, à la fois pour les utilisateurs, mais également pour les constructeurs, car dès que l’on dépasse les 22 pouces, en passe de devenir un standard pour l’équipement informatique de bureau, ils visent une population plus fortunée pour laquelle le surcoût important des 24 pouces et au-delà (mais un prix qui reste inférieur à une TV) n’est pas un problème.

Vendre un écran informatique pour regarder la télévision ? chaînes diffusées via Internet, téléchargement, VOD (vidéo à la demande), lecteurs HD DVD ou Blue Ray ? pourrait s’imposer rapidement une option commerciale, à condition d’informer sérieusement l’acheteur des contraintes techniques qui l’accompagnent, comme de disposer du PC à proximité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur