Les utilisateurs de smartphones insensibles aux risques de sécurité?

Sécurité

Dans un rapport-choc, AVG Technologies montre que la plupart des utilisateurs américains de smartphones ignorent tout des risques qu’ils prennent en terme de fuite de leurs données personnelles.

AVG Technologies dévoile aujourd’hui les résultats d’une étude menée auprès de plusieurs centaines d’utilisateurs américains de smartphones (le rapport complet est accessible ici).

Le constat n’est guère glorieux sur le terrain de la sécurité. 89 % des personnes interrogées ne savaient pas que les applications installées sur un smartphone pouvaient transmettre des données personnelles ou confidentielles à l’insu de l’utilisateur. 97 % ne se doutaient pas que les applications financières dédiées aux smartphones pouvaient être infectées par des virus, dévoilant ainsi des données d’authentification cruciales. Pire encore, 56 % des sondés ignoraient que ne pas se déconnecter d’une application permettant d’accéder à un réseau social permettra à une personne ‘empruntant’ le smartphone de poster des messages en leur nom ou de changer leur profil d’authentification.

Aïe, Aïe, Aïe. Comme souvent avec les nouvelles technologies de l’information, une grande partie des utilisateurs ne comprend pas les rouages en présence, ni leurs implications pratiques. « Nous devons éduquer les consommateurs sur les dangers cachés des mobiles et les responsabiliser quant à la sécurité de leur smartphone », confirme J.R. Smith, président-directeur général d’AVG Technologies. « Le mois dernier a vu de nombreuses failles de sécurité très médiatisées. Une douzaine d’applications infectées ont dû être retirées de l’Android Market de Google. Ce genre d’événement se reproduira fréquemment à l’avenir, si l’industrie et les consommateurs n’agissent pas. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur