Lexmark abaisse ses prévisions

Cloud

Le spécialiste des imprimantes subit de plein fouet la pression de son concurrent Hewlett-Packard

Les temps sont durs pour Lexmark. Le géant des imprimantes aux Etats-Unis s’enfonce petit à petit dans le rouge.

Le groupe qui équipe Dell a été contraint de lancer un avertissement suite à une baisse de ses prévisions de résultats pour le troisième trimestre. Hewlett-Packard lui a pris des parts de marché grâce à une politique de prix particulièrement agressive. Dorénavant le groupe anticipe une chute de ses bénéfices et un ralentissement de son activité. Il s’attend à présent à enregistrer un recul de ses ventes de 4 à 5%, et ne mise plus que sur un bénéfice par action compris entre 40 et 50 cents, contre des prévisions initiales de 95 cents à 1,05 dollar. Par ailleurs Lexmark avertit que ses résultats du quatrième trimestre devraient s’inscrire en deçà du consensus à 1,17 dollar par action. Rappelons que l’été dernier, Lexmark avait fait savoir que, pour remédier à ses difficultés, il envisageait de supprimer 275 emplois sur un effectif de 13.400 salariés. (Lire nos articles)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur