Linux : openSUSE 12.2 gagne en vitesse

Logiciels

L’OS openSUSE 12.2 est plus véloce que son prédécesseur, et ce, dans de nombreux secteurs. Sa sortie a toutefois pris du retard, chose que les responsables du projet comptent corriger.

Une nouvelle version de la distribution Linux communautaire openSUSE vient d’être livrée, la 12.2. L’OS se veut plus rapide que précédemment, grâce à la mise à jour de certains composants clés :

  • La couche de stockage plus rapide et la meilleure gestion des processus de Linux 3.4 ;
  • La glibc 2.15, qui améliore les performances en mode 64 bits (entre autres) ;
  • Systemd 44, pour un temps de démarrage plus court ;
  • Un environnement de bureau KDE 4.8.4, qui se veut plus fluide.

Notez également l’adoption du chargeur d’amorçage GRUB2 par défaut, l’utilisation du GCC 4.7.1 et la présence des environnements de bureau GNOME 3.4 et XFCE 4.10, en plus de KDE.

Le système de fichiers btrfs propose des fonctions de récupération des données en progrès. X.Org 1.12 apporte pour sa part le support des écrans tactiles multitouch et du mode multiseat.

Le tout sur une base plus saine que précédemment, en particulier la hiérarchie des fichiers système, dorénavant plus respectueuse des normes en vigueur. Un bon point.

Enfin, du côté des applications, notez la présence de Firefox 14, Gimp 2.8 et LibreOffice 3.5.

Une nouvelle organisation ?

openSUSE 12.2 est arrivé en retard sur son calendrier d’origine. Andrew Wafaa, de l’openSUSE Board, indique que les processus seront adaptés afin d’améliorer ce point :

« Le délai dû par notre croissance des deux dernières années implique que nous devons travailler sur la mise à l’échelle de nos processus. Avec la sortie de cette nouvelle version ainsi que la conférence openSUSE en octobre prochain à Prague, la communauté a maintenant l’opportunité de travailler sur ce point. »

Crédit photo : © SUSE


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur