Linux : sortie du noyau 2.6.25

Logiciels

Multitâche amélioré, meilleure gestion des systèmes embarqués, sécurité simplifiée, la version 2.6.25 de Linux est une étape importante pour le célèbre noyau ‘open source’

Ne vous y trompez pas… Malgré un numéro ‘anodin’, le noyau Linux 2.6.25 est une version majeure. Elle intègre une multitude de changements, résumés dans un changelog de 7,5 Mo !

Le noyau devient maintenant plus apte à faire fonctionner des systèmes embarqués, grâce à la présence d’un ordonnanceur temps réel amélioré (qui n’est cependant pas encore au niveau des capacités temps réel apportées par les patchs des sociétés œuvrant dans ce domaine). La mémoire occupée par un processus sera également plus facile à mesurer, tout comme les temps de latence du système.

Le support des processeurs ARM a été largement amélioré. Les plates-formes NAS (Network Attached Storage) Marvell Orion sont reconnues en standard. Les hackers du monde libre pourront ainsi installer leur propre distribution Linux sur les très nombreux produits utilisant cette architecture.

Dans le domaine des serveurs et des stations de travail, un bogue important a été corrigé. Une corruption de mémoire touchait les machines x86 sous Linux 32 bits, pourvues de plus de 4 Go de mémoire physique.

Le module SMACK (Simplified Mandatory Access Control Kernel) se charge de la sécurité. Il est fourni en complément/remplacement de SELinux, une solution plus puissante, mais aussi bien plus complexe à mettre en œuvre. Enfin, une nouvelle révision du système de fichiers journalisé ext4 est intégrée. L’ext4 sera adopté par la prochaine Fedora 9.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur