McAfee s’offre Safeboot

Sécurité

L’éditeur étend son catalogue dans la protection des données pour 350 millions de dollars

La concentration du secteur de la sécurité se poursuit, il faut dire que ce marché ne cesse de progresser. En 2004, les ventes de logiciels représentait un total de 6,45 milliards de dollars, contre 7,34 en 2005 et 8,28 en 2006.

D’un côté, les géants de l’informatique prennent position dans la sécurité : Microsoft a multiplié les acquisitions pour lancer son OneCare tandis que Google a déboursé 650 millions d’euros pour s’offrir Postini.

De l’autre, les spécialistes du secteur se rapprochent les uns les autres. C’est le cas de McAffee qui annonce le rachat de Safeboot pour 350 millions de dollars.

SafeBoot, entreprise néerlandaise, est un spécialiste du marché de la protection des données par encodage et du contrôle d’accès.

“Cette acquisition permet à McAfee de renforcer son offre sur la protection des données confidentielles et l’encodage des points d’extrémité, tout en continuant à proposer une gestion centralisée des outils de sécurité dans l’entreprise”, explique l’éditeur dans un communiqué.

Grâce à cette acquisition, l’éditeur revendique la place de leader sur le marché de la protection de données et complète son offre en téléphonie mobile.

Rappelons que McAfee a fait l’acquisition en 2006 d’Onigma, firme israélienne, qui dispose d’un solution d’encryptage des données. En janvier, WebSense a acheté Ra’anana, firme israélienne qui a développé PortAuthority. En août dernier, dans le même segment, RSA s’emparait de Content Sentinel qui a développé un outil permettant de verrouiller les contenus sensibles en détectant les exportations ou mouvements de données (par un transfert sur une clé USB, par exemple).

Deuxième éditeur mondial de sécurité derrière Symantec, McAfee devrait voir son chiffre d’affaires progresser de 6% à 1,37 milliard de dollars en 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur