Mémoires: Hynix à la poursuite de Samsung

Cloud

Le sud-coréen va investir 1,5 milliard de dollars cette année pour parvenir à ses fins

Hynix passe à l’attaque. Le quatrième fabricant mondial de mémoires en 2003 a pour objectif de réduire l’écart avec le leader du marché Samsung Electronics. Pour ce faire, le sud-coréen mise sur deux axes.

Industriel avec une technologie de nouvelle génération susceptible d’augmenter ses marges. Et financier avec le doublement des investissements cette année: ils passeront ainsi à 1,57 milliard de dollars. Par ailleurs, Hynix a annoncé s’attendre à boucler d’ici la mi-octobre la cession d’une division de semi-conducteurs non stratégique à un fonds d’investissement de Citigroup pour 834 millions de dollars. Cette vente, associée à un bénéfice record pour le deuxième trimestre, devrait permettre au groupe sud-coréen d’injecter de l’argent dans son métier de base, la fabrication de puces mémoires, et dans sa coentreprise en Chine avec le franco-italien STMicroelectronics.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur