Microsoft démantèle un réseau de contrefaçon en France

Sécurité

Trois entreprises commercialisaient des Certificats Originaux d’Authenticité (COA) signés Microsoft. Tous illicites!

La contrefaçon est une plaie et Microsoft en est une des principales victimes. Même si la lutte contre ce phénomène est très difficile, l’éditeur n’a pas l’intention de se laisser faire. D’ailleurs, le groupe est en passe d’obtenir une belle victoire en France après 18 mois d’enquête.

Microsoft est ainsi sur le point de mettre fin au “plus important réseau de contrefaçon français”, selon un communiqué de l’éditeur. Ce réseau de contrefacteurs se serait principalement constitué autour de 3 sociétés : Déesse, Dream Info et Trade Info. Ces sociétés et leurs responsables commercialisent de faux Certificats Originaux d’Authenticité (COA) signés Microsoft, totalement illicites, tout en faisant croire à leurs clients qu’il s’agit de licences officielles. Le préjudice est estimé à plus de 30 millions d’euros. L’éditeur a obtenu de plusieurs juges l’autorisation de geler les comptes bancaires, les parts et les actions détenus par ces sociétés et leurs responsables. Au total, plus d’une vingtaine de saisies conservatoires ont été simultanément effectuées par des huissiers de justice dans une dizaine de villes françaises. Par la suite, Microsoft va déposer une série de plaintes. Une enquête approfondie permettra de préciser les canaux par lesquels ce réseau écoulait les produits contrefaits et d’identifier d’éventuelles complicités parmi les revendeurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur