Microsoft et Citrix étendent leur alliance sur la virtualisation

Logiciels

Les deux compères font de Microsoft VHD le standard de leurs environnements
de virtualisation

Citrix et Microsoft collaborent de longue date (18 ans) sur la virtualisation, une collaboration qui se traduit par une alliance d’intégration de leurs technologies réciproques à la fois dans leurs solutions de bureau (desktop), ainsi que sur la fourniture des applications.

Après le lancement des nouvelles solutions de virtualisation autour de Virtual Server 2005 signées Microsoft (lire nos articles), Microsoft et Citrix on rappelé leur alliance. Concrètement, cela se traduit par la standardisation du format Virtual Hard Disk (VHD) sur leurs systèmes d’exploitation et leurs applications de virtualisation.

Le format VHD capture la stack composée du système d’exploitation de la machine virtuelle et de son application et les réunis dans un fichier unique.

Desktop Server de Citrix, SoftGrid Application Virtualisation et Terminal Services de Microsoft supporteront le format VHD, ce qui devrait faciliter la conception et l’intégration de solutions de virtualisation directement et indifféremment dans les deux environnements.

Cette extension de l’accord vient confirmer le rôle stratégique que pourrait jouer l’acquisition récente de XenSource par Citrix. Sans surprise, XenSource, le challenger de VMare, supporte nativement le format VHD, ce qui ne pourra que renforcer l’écosystème que Microsoft s’efforce de créer autour de sa vision de la virtualisation.

Rappelons que Microsoft délivre depuis octobre 2006 son format VHD sous licence OSP (Open Specification Promise), à savoir qu’il conserve la propriété intellectuelle de sa technologie, mais qu’il autorise les éditeurs et les entreprises à exploiter et intégrer gratuitement sa technologie brevetée.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur