Microsoft OneCare, l’antivirus devient payant

Sécurité

Fin de la ‘bêta 2’ de l’antivirus Microsoft OneCare. L’éditeur doit le proposer à la vente au prix de 49,95 dollars ce mardi 30 mai aux Etats-Unis

Antivirus, firewall (pare feu), sauvegarde et routines de maintenance (défragmentation du disque dur et nettoyage des fichiers temporaires), Microsoft met fin à la phase bêta de son logiciel antivirus OneCare, basé sur la technologie Defender.

Microsoft associe OneCare à une nouvelle catégorie de produits ‘PC care‘, destinée à la protection des postes personnels, mais aussi à affronter moins les spécialistes exclusifs de la lutte virale, comme Kaspersky, que les généralistes aux offres élargies comme Symantec. Proposée aux Etats-Unis au prix de 49,95 dollars par an, la licence OneCare et son support seront destinés à trois PC sous Windows XP. “98 % des foyers américains vont pouvoir acquérir un abonnement et seront capables de couvrir tous les PC“, a déclaré Brian Hall, Microsoft Group Program Manager. Quel sera l’accueil que réservera le public à ce produit “sécurité” de Microsoft ? OneCare va peiner à se différencier de ses concurrents, même s’il propose un ensemble de solutions plus large. Mais surtout, 60 % des utilisateurs d’antivirus à domicile ne renouvellent pas leur licence? Les éditeurs de solutions de sécurité ne cachent cependant pas leur inquiétude de voir Microsoft débarquer sur leur pré carré ! Symantec, en particulier, qui prépare un produit équivalent, Genesis, et qui a attaqué Microsoft pour violation de propriété intellectuelle (lire notre article).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur