Microsoft Teams rejoint Slack sur Linux

CollaborationLogiciels

Le client Slack officiel pour Linux a désormais son pendant chez Microsoft, avec Teams.

Pourquoi ne pas utiliser des formats de distribution « modernes » tels que Snap et Flatpak ?

Un internaute a posé la question en réaction à une annonce de Microsoft : le lancement – en préversion – d’une application Teams pour Linux.

Alternative à la version web et aux clients non officiels, elle est disponible aux formats .deb et .rpm.

Certaines fonctionnalités n’y sont pas encore opérationnelles, à l’image du partage d’écran. Microsoft promet, à terme, une prise en charge des « principales capacités » de Teams.

teams-linux

Le concurrent Slack a lui aussi un client officiel Linux, en bêta. En complément aux paquets .deb et .rpm, il est possible de l’installer à partir du Snap Store.

slack-linuxusing-slack-linux

Microsoft a déjà porté un certain nombre d’applications sur Linux (Powershell et Visual Studio Code en témoignent, entre autres). Mais Teams est la première de l’écosystème Office à prendre ce chemin.

La déclinaison du navigateur Edge fondée sur Chromium devrait suivre en 2020. La version stable sur Windows et Mac est attendue pour le 15 janvier.

Aux derniers pointages de StatCounter et de NetApplications, Linux moins de 2 % du marché mondial des systèmes d’exploitation desktop. On notera que ces statistiques s’appuient exclusivement sur des machines connectées à Internet.

statcounter-novembre-2019netmarketshare-novembre-2019

Photo d’illustration ©

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT