Microsoft Windows Server 2008 : tarification, avec ou sans virtualisation

Logiciels

Le successeur de Windows Server sera proposé en cinq versions, Viridian ‘Hype- V’ en option

Microsoft a dévoilé à l’occasion de l’IT Forum (ex TechEd), qui se tient actuellement à Barcelone, les futures déclinaisons et tarifications de ses plates-formes serveurs. Sans grande surprise, les tarifs bougent peu, au maximum de 1 % selon l’éditeur…

Microsoft Windows Server 2008 sera proposé en cinq versions, mais sans la virtualisation. La technologie Viridian, qui adopte le nom officiel de Hyper-V, ne sera en effet disponible qu’en option. La plate-forme sera la première chez Microsoft à être livrée en standard en 64 bits. Les versions et tarifs annoncés pour les Etats-Unis sont :

Standard5 licences clients – 971 dollars

Enterprise25 licences – 3.971 dollars

Datacenterau CPU – 2.971 dollars

Itaniumau CPU – 2.999 dollars

Web– 469 dollars L’option virtualisation Hyper-V sera proposée sous le nom d’Hyper Server-V au prix agressif de 28 dollars, quelle que soit la version de Windows Server. Et Microsoft a même prévu un hyperviseur pour les machines sans Windows, également proposé au prix de 28 dollars, quelque soit le nombre de processeurs.

La virtualisation est devenue un axe stratégique pour Microsoft, comme pour l’industrie. L’éditeur semble d’ailleurs vouloir recentrer en partie sa communication autour de cette technologie. Hyper Server-V pourra accueillir des machines virtuelles Windows, Linux et Solaris.

A la différence de VMware sur ESX, l’éditeur a choisi de créer un ‘micro noyau‘ pour gérer les ressources processeurs et mémoire, et confie aux machines virtuelles la gestion des pilotes. Et de mettre l’accent sur son futur environnement d’administration System Center, dont Microsoft affirme qu’il sera beaucoup plus simple que son concurrent.

Quant à la disponibilité de ces produits, elle reste fixée pour la fin février 2008. Sauf pour Hyper Server-V qui sera disponible plus tard, en théorie avant la fin du premier semestre 2008. Microsoft a affirmé qu’il aillait mettre ce délai à profit pour optimiser Hyper-V sur les plates-formes AMD et Intel… Pas de délai en revanche sur la disponibilité de System Center.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur