Mobile World C. : le prototype Google Android de Texas Instruments en images

Cloud

La plate-forme ouverte de Google fait ses premiers pas

Barcelone – Trois mois après sa présentation, Android de Google prend forme au Mobile World Congress de Barcelone. Aucun fabricant n’a dévoilé de combiné exploitant la plate-forme mais deux grands fondeurs de la planète mobile, ARM et Texas Instruments, ont présenté leurs prototypes.

Du côté de TI, le prototype est basé sur une puce OMAP850 et est doté d’un connection WLAN et Bluetooth. L’interface du terminal se caractérise par des icones tactiles qui permettent d’accéder directement aux services stars de Google : le moteur de recherche, Maps, Gmail mais aussi un navigateur Internet, une calculatrice etc….

Rappelons qu’Android est compatible avec la plupart des normes industrielles existantes et permettra notamment aux fabricants de mobiles d’intégrer facilement les services stars de Google que sont Search, GMail, Calendar, Picasa, Blogger, Maps ou encore YouTube. En outre, constructeurs et opérateurs seront libres de personnaliser Android. Mais Android est belle et bien la porte d’entrée du géant de Mountain View dans les mobiles (qui dans le même temps est prêt à dépenser sans compter pour s’offrir des fréquences aux Etats-Unis…)

Soutenu par plusieurs équipementiers, qui ont rejoint l’Open Handset Alliance, Android pourrait rapidement se faire une place sur le marché. Pour auant, l’initiative n’inquiète pas les géants des OS mobile comme Nokia ou Microsoft qui eux aussi se concentrent sur des plates-formes orientées services (OVI et Windows Mobile).

Nicolas Petit, Directeur de la division Mobilité de Microsoft France, un rien assassin : “Je suis un peu sceptique. Si la base d’Android est open-source, chacun pourra ensuite ajouter des couches de personnalisation. Finalement, les interfaces seront différentes et cela posera des problèmes d’implémentation de services. Le coeur est homogène mais ce qui est au-dessus l’est beaucoup moins. Cela revient à faire du Java… Je ne pense pas qu’Android soit en mesure de tenir sa promesse d’homogénéité, or c’est bien ce qu’attendent les opérateurs”.

android_5.jpg

photo Silicon.fr

android_4.jpg

photo Silicon.fr

android_3.jpg

photo Silicon.fr

android_2.jpg

photo Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur