La mobilité au coeur des priorités des cadres

Big DataCloudDSIMobilitéRégulations
mobilité

Les technologies mobiles sont prioritaires pour les grandes entreprises. 77% des 1 500 cadres dirigeants interrogés par le cabinet Accenture classent la mobilité parmi leurs cinq priorités technologiques. Seuls 10% affichent un retour sur investissement de 100%.

Selon un sondage du cabinet Accenture rendu public lors du Mobile World Congress 2014, 77% des cadres dirigeants d’entreprise classent la mobilité parmi leurs cinq priorités technologiques pour l’année en cours. 43% font des technologies mobiles leur première ou seconde priorité numérique. Font également partie du top 5 : l’analyse et le traitement de données massives (Big data), les produits connectés, le Cloud Computing et les médiaux sociaux.

La mobilité : un investissement stratégique

Parmi les 1 500 cadres de tous secteurs interrogés dans 14 pays, 69% des « leaders » (ceux qui ont une approche transversale de la mobilité) ont effectivement déployé des technologies mobiles. 54% ont adopté une stratégie dédiée à l’échelle de l’entreprise (87% au niveau d’une unité d’affaires) et 52% utilisent cette stratégie pour doper leurs investissements. Dans ce domaine, les initiatives les plus susceptibles d’être financées concernent l’ouverture de nouveaux marchés (pour 44% des répondants) et la relation client (39%).

Les directions métiers impliquées

Les DSI ne sont pas les seules concernées. Les directions générales (pour 37% des répondants) et les directions marketing (30%) sont également impliquées dans les stratégies mobiles. « L’influence des technologies numériques a clairement modifié le mode de fonctionnement des entreprises, les dirigeants assumant de plus en plus la responsabilité de choix technologiques », explique Jean-Laurent Poitou, directeur exécutif chez Accenture.

Un retour sur investissement difficile à mesurer

Malgré l’engouement pour les technologies mobiles et la convergence, les entreprises peinent encore à tirer profit de la mobilité. Seuls 10% des répondants déclarent un retour sur investissement de 100% ou plus pour les projets de mobilité lancés au cours des deux dernières années. Et 26% affichent un ROI compris entre 50% et 100%.

Cependant, une forte majorité (85%) assure ne pas disposer d’outils pour en mesurer l’efficacité. Enfin, 7 cadres dirigeants sur 10 ont du mal à suivre le rythme d’évolution rapide des dispositifs, systèmes d’exploitation et applications. « Nombreux sont encore les défis à relever pour les entreprises », reconnait Jean-Laurent Poitou. « Si la nécessité d’adopter des stratégies technologiques clairement définies est cruciale pour elles, celles-ci doivent également maîtriser les technologies d’aujourd’hui sans perdre de vue celles de demain ».


Voir aussi
Toutes nos actualités concernant les cadres.


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur