Mobilité : ZTE veut imposer sa marque en propre

CloudOS mobilesTablettes

Après s’être introduit en 2008 sur le marché européen en marque blanche, ZTE veut se développer en marque propre. Une dizaine de produits, de la clé 3G à la tablette, sont prévus pour 2011.

«En 2010, ZTE a pour la première fois dépassé la barre symbolique des 10 milliards de dollars [6,8 milliards d’euros, NDLR] de revenus», annonce Emmanuel Rousseau, directeur terminaux Mobiles de ZTE France. Soit une croissance de + 21% par rapport à 2009 pour l’équipementier chinois.

En termes de volume, ZTE se classe d’ailleurs au cinquième rang des constructeurs selon le cabinet Strategy Analytics avec 15,2 millions d’unités écoulées contre 18,6 millions pour Apple au cours du premier trimestre 2011. D’après IDC, le fabricant chinois se positionnerait même devant la marque à la pomme en 2010 – toujours en termes de volume et non de valeur – avec 51,8 millions de terminaux vendus (3,7% de parts de marché) contre 47,5 millions du côté de Cupertino (3,4%). Tout un symbole.

ZTE V9plus
V9plus, la première tablette ZTE sous Android sur le marché français.

Mais pour Emmanuel Rousseau, «ces chiffres sont tronqués car les analystes ne prennent pas en compte les produits en marque blanche et les datacards [clés 3G et dérivés, NDLR]». Il avance donc un chiffre de 90 millions de terminaux (63 millions de mobiles et 27 millions de routeurs Wifi/3G) pour l’année 2010. Rien de moins.

En 2011, «l’objectif caché est de se rapprocher du top 3 des constructeurs», poursuit- il. ZTE veut écouler 120 millions de terminaux cette année, dont 10 millions de smartphones, et compte particulièrement sur le marché européen pour y parvenir. La marque va donc «enrichir son portefolio de terminaux de l’entrée de gamme 2,8 pouces, à la tablette 7 pouces», précise Emmanuel Rousseau. Par ailleurs, le fabricant chinois veut être présent sur le marché aussi bien avec des produits Android 2.3 (Gingerbread) et 3.0 (Honeycomb) qu’avec des produits sous Windows Phone Mango 7.5.

Sur le marché français, le constructeur poursuit sa stratégie en intégrant sous sa propre marque le catalogue de Bouygues Telecom et maintient son offre en marque blanche chez Orange et SFR. Le groupe chinois détient 9% de parts de marché chez les trois grands opérateurs en France. Mais pour se donner plus de visibilité, ZTE souhaite surtout se déployer hors packs opérateurs via les grandes enseignes.

Enfin deux nouveaux produits phares sont annoncés: le Skate, un smartphone sous Android 2.3 doté d’un écran 4,3 pouces; et la tablette V9+ qui fait tourner la même version de l’OS de Google sur un écran 7 pouces et sera distribuée à moins de 250 euros. Prévus pour la rentrée, ces nouveaux produits aideront ZTE à atteindre une part de 20 à 30% de produits vendus en marque propre en 2011.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur