Moto X : vers un capteur “Clear Pixel”

Composants

Alors que le Moto X pourrait être dévoilé le 11 juillet, il apparaît que le smartphone de Motorola Mobility pourrait se distinguer grâce à un capteur photo Sony dit “Clear Pixel” de 13 MPixels.

Les constructeurs de smartphones rivalisent de prouesses pour différencier leurs produits des autres. Les SoC, les véritables épines dorsales des smartphones, sont souvent mis en avant avec démonstration de puissance.

Mais la filiale de Google Motorola pourrait intégrer, selon Androidauthority, un capteur photo d’un genre spécial sur le Moto X.

Un capteur à sensibilité augmentée

Baptisé “Clear Pixel”, il permettrait de prendre des photos peu bruitées dans des conditions de très faible luminosité.

HTC avec le One avait déjà innové en la matière en ayant recours à un capteur dit “UltraPixel“.

Chaque pixel étant beaucoup plus grand que sur un capteur traditionnel, le capteur de HTC pourrait recueillir trois fois plus de lumière. La contrepartie est que ce capteur est doté de 4,3 Mpixels alors que la norme actuelle pour les smartphones haut de gamme est de 13 MPixels.

Plus de lumière donc, mais moins de détails, tel pourrait être en substance le compromis choisi par HTC pour le One.

Un photosite “blanc” supplémentaire

Mais pour le capteur Clear Pixel, Sony aurait opté pour un photosite supplémentaire dit “W” pour “White” puisqu’il saisirait l’ensemble du spectre de la lumière. Ce capteur RGBW apporterait donc une information supplémentaire afin d’améliorer la luminosité des photos. Il permettrait ainsi de préserver la qualité des photos dans des conditions de faible luminosité ou à plusieurs niveaux de luminosité.

Sony avait annoncé le procédé en 2012, mais n’a pas réussi à le mettre au point à temps pour le lancement de son capteur Exmor RS.

Dans les capteurs traditionnels (dits RGB ou RGBG), chaque photosite est recouvert par un filtre ne laissant passer que certaines longueurs d’onde (correspondant au Rouge, Vert ou bleu). Or, cette surcouche de filtres de couleurs ne laisse passer que 30% à 50% de la lumière.

En 2004, la firme japonaise avait déjà innové avec un capteur RGBE (Rouge (Red), Vert (Green), Bleu (Blue) et Cyan (Emerald)) utilisé dans l’appareil photo DSC-F828.

Et plus récemment, Panasonic a dévoilé un système de micro prismes permettant de doubler la sensibilité à la lumière des capteurs CMOS.

Si cette information se confirme, Google pourrait devancer Apple également intéressé par le capteur de Sony pour son prochain iPhone. Mais en l’état, il s’agit d’une rumeur et on attendra l’annonce des spécifications officielles pour en savoir plus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur