Multicloud : Pivotal lance son offre serverless basée sur Kubernetes

CloudOrchestrationPAAS

Pivotal Function Service (PFS), plateforme multicloud et serverless basée sur Kubernetes, est disponible pour les développeurs… en version alpha.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Pivotal a confirmé dans un billet de blog la disponibilité restreinte, en version alpha, de son offre de services multicloud et serverless Pivotal Function Service (PFS).

PFS est le premier pack commercial issu du projet Knative. Initiative de Google, de Pivotal et d’autres acteurs de l’écosystème, Knative est à la base d’un autre projet open source initié par l’éditeur : riif. Autant d’outils pour les développeurs en entreprise.

Ainsi formée, l’offre PFS inclut un environnement d’exécution et de mise à l’échelle. Elle intégre aussi des composants natifs pour gérer les événements. Et doit permettre une installation plus « aisée » dans les environnements Kubernetes, selon ses promoteurs.

« Les développeurs n’interagissent jamais avec les buildpacks; ils émettent simplement une commande pfs function create qui pointe vers leur code source », a expliqué Onsi Fakhouri, vice-président cloud R&D de l’éditeur américain de logiciels.

PFS élément de Pivotal Cloud Foundry

PFS est le composant serverless d’une offre logicielle plus globale regroupée au sein de Pivotal Cloud Foundry (PCF). La plateforme de développement et de déploiement d’applications dans le cloud du fournisseur. En plus de l’élément PFS, elle regroupe les composants PAS (Pivotal Application Service) et PKS (Pivotal Container Service).

Une place de marché (Services Marketplace) complète l’ensemble. Aussi, Pivotal Cloud Foundry est conçue pour permettre aux développeurs de déployer et utiliser des bases de données, API Web, des applications héritées (Legacy), des fonctions « event-driven »… Et d’autres charges de travail depuis une même plateforme sur les principaux clouds (publics et privés).

Concernant Pivotal Function Service, le fournisseur recommande aux développeurs de s’inscrire pour accéder à la version alpha du logiciel. Et de consulter sa documentation.

(crédit photo © shutterstock)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :