Navigateurs web : Mozilla milite en faveur d’un libre choix

Logiciels

L’arrivée du « ballot screen » permettra aux utilisateurs de Windows de choisir leur navigateur web. Cette initiative est soutenue par la fondation Mozilla, qui veut  profiter de cette occasion pour dépasser Microsoft.

Un écran d’accueil spécifique sera bientôt déployé sur les 200 millions de PC européens fonctionnant sous Windows (XP, Vista et 7). Il permettra aux utilisateurs de choisir leur navigateur Internet. Une opportunité pour les butineurs alternatifs… à condition toutefois de savoir qu’ils existent !

« De nombreux utilisateurs risquent d’être perplexes devant cet écran ou de le négliger, car ils ne seront pas conscients de l’importance du navigateur web pour contrôler leurs conditions de navigation sur Internet », s’inquiète Tristan Nitot, président de Mozilla Europe. « Nous souhaitons amorcer une discussion publique sur l’importance du choix, et sur les navigateurs web en général. »

Première étape de ce mouvement, la fondation Mozilla met en ligne le site opentochoice, sur lequel on trouve une lettre ouverte cosignée par Mitchell Baker, présidente de Mozilla, et John Lilly, directeur général de Mozilla. Ce document explique quelles sont les implications du « ballot screen » et l’importance de pouvoir choisir son navigateur web avec soin.

Bien évidemment, ce microsite permet également de faire la promotion du navigateur web open source Firefox, aujourd’hui adopté par plus de 350 millions d’internautes dans le monde. Ses parts de marché en Europe sont maintenant presque à la hauteur de celles d’Internet Explorer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur