Nokia fera moins bien que prévu

Cloud

Le fabricant de mobiles finlandais jette un froid sur le secteur. Non, les portables de la nouvelle génération n’ont pas relancé les ventes!

Les résultats du leader des fabricants de combinés portables ont valeur de référence dans le secteur. Et la dernière annonce de Nokia risque de refroidir les esprits au moment où tout le marché compte sur de nouveaux modèles et de nouveaux services pour relancer le marché.

Malgré des ventes de fin d’année en hausse (+14% au niveau mondial pour tous les fabricants selon Gartner), Nokia estime au contraire que son chiffre d’affaires et ses résultats du premier trimestre 2003 seraient plus faibles que prévu en raison de ventes médiocres auprès des réseaux de distribution et du fait que les consommateurs, déprimés par la conjoncture, ne sont pas séduits par les nouveaux téléphones à écran couleur. Activité réseau en chute Sur le premier trimestre, Nokia prévoit que les ventes de combinés se situent au bas d’une marge de croissance de 0 à 9% tandis que les ventes d’équipements de réseaux chuteraient de 15 à 20%. Et pour la division réseaux, le groupe finlandais s’attend à une forte perte d’exploitation sur cette période. Nokia prévoit au total un chiffre d’affaires en légère baisse par rapport aux 7,01 milliards d’euros enregistré au premier trimestre 2002. Rappelons que Nokia avait l’an passé réduit ses prévisions de chiffre d’affaires à six reprises et publié une baisse de ses revenus annuels pour la première fois depuis plus de dix ans.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur