Nokia voit son Eldorado en Chine

Cloud

Le fabricant finlandais Nokia, s’attend à ce que le nombre d’utilisateurs de mobiles dans l’empire du Milieu augmente de 200 millions en trois ans

Alors que des rumeurs -peu crédibles- circulent sur l’éventuel rachat de Nokia par Cisco, Reuters annonce que

“Le groupe finlandais prévoit une forte croissance du marché dans toute la région Asie-Pacifique.” “Mais sans que cela ait un impact important sur sa croissance en termes de chiffre d’affaires,” a précisé Simon Beresford-Wylie, le patron de la division Networks, lors d’une réunion d’investisseurs en Inde. “Pour la période 2006-2008, nous prévoyons un marché stable ou en légère hausse, car la forte croissance des abonnements sera contre-balancée par l’érosion des prix”, a-t-il expliqué. Selon Simon Beresford-Wylie :“il faut s’attendre à ce que trois ou quatre licences de téléphonie mobile 3G soient proposées en Chine, et ce dés le début de l’année 2006.” Une croissance rapide dans la région Asie-Pacifique Pour l’heure, 400 millions de chinois disposent d’un téléphone mobile. Et le fabricant Nokia avait au deuxième trimestre une part de marché de 32% en Chine, et de 30% dans l’ensemble de la région Asie-Pacifique. Le groupe s’attend à ce que le marché mondial de la téléphonie mobile dépasse les deux milliards d’abonnés au quatrième trimestre de cette année et atteigne les trois milliards d’ici 2010. Cette croissance devrait être réalisée pour l’essentiel grâce aux puissances émergentes que sont la Chine, l’Inde, la Russie et le Brésil.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur