Noos lance un décodeur-enregistreur : 40 heures!

Régulations

L’appareil offre pas mal de possibilités mais les abonnés intéressés devront débourser 15 euros par mois

Après le Pilotime de Canal Satellite, le câblo-opérateur Noos lance également un décodeur enregistreur numérique baptisé Noos Advance et développé par Sagem.

L’intérêt de ce type de décodeur est de pouvoir enregistrer sur un disque dur des programmes TV. Et ainsi se passer d’un magnétoscope. La capacité de stockage est de 80 giga-octets (Go) ce qui permet 40 heures d’enregistrement. Par ailleurs, Noos Advance permet de “prendre le contrôle” des programmes en direct. Une fonction permet en effet de stopper un programme diffusé pour le reprendre par la suite au point où l’abonné l’a laissé. Une sorte de “direct-différé”. Très pratique en cas de coup de téléphone impromptu pendant son émission préférée. Mais cette technologie a un prix. Noos Advance est proposé à la location à 15 euros par mois (en plus du prix de l’abonnement). Ce qui reste cher. A titre de comparaison, le Pilotime de Canal Satellite qui propose les mêmes fonctions est proposé à 20 euros par mois avec quatre mois à 10 euros. Comme pour Internet, Noos met à disposition gratuitement un technicien pour l’installation et l’explication du décodeur. L’abonné bénéficie également d’un service après vente qui garantit une intervention sans frais sous 48H en cas de panne de matériel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur